Fat & Furious

Fat & Furious est un jeu conçu pour les cubes Sifteo, une nouvelle plate-forme interactive :
Ces cubes tiennent dans la paume de la main, et comportent un petit écran lumineux et tactile. Ils sentent quand on les secoue, et se reconnaissent lorsqu’on les colle les uns à côté des autres ! Enfin, une base munie d’un haut-parleur est fournie, dans laquelle on peut installer les jeux.

cover_w600

Dans Fat & Furious, vous allez devoir protéger un hamster. Un gros hamster, qui une fois lancé dans sa course ne peut plus s’arrêter ! Placez les cubes devant lui afin qu’il ne se cogne pas contre les bords, et faites jouer des mécanismes d’alchimie entre les cubes pour éliminer les obstacles qui se présenteront sur sa route. Et le plus fun, c’est que vous n’êtes pas seul : Fat & Furious est un jeu de coopération !

Passez vous les cubes, trouvez des interactions, ouvrez la voie au hamster furieux qui court de plus en plus vite !
Hélas, Fatso le Hamster (oui c’est son petit nom) finit toujours par se planter… votre mission est donc de le faire survivre le plus longtemps possible, tout en gagnant un maximum de points 😉

fatsoRéalisé lors de ma première année à l’Enjmin, le jeu a été testé par des joueurs de nombreuses fois…
jusqu’au jour où soudainement, on est venu nous voler nos cubes pour jouer 😀 Ce jeu est addictif, et de furieuses courses au score se sont lancées, durant la présentation des projets de première année et même durant la soirée qui a suivi !
On pense donc poursuivre le développement du jeu afin de le mettre à disposition sur le Sifteo Store, on espère. Seul petit bémol dans cette merveilleuse histoire : le prix des cubes. A la louche, 100 euros le kit de départ avec 1 base et 3 cubes, ainsi que 30 euros supplémentaires pour chaque cube additionnel… sachant que Fat & Furious se joue à partir de 5 cubes. J’espère que ça évoluera d’ici là, au moins 🙂

C’est la première fois que je programme sur un support aussi exotique (à part peut-être la Game Boy Advance?). Heureusement, le kit de développement de Sifteo en C++ est assez bien fourni et bien expliqué. Les limitations techniques de ces cubes sont vraiment frustrantes, mais il faut apprendre à faire avec. C’est vous dire que chaque pixel compte en terme de performances !

Voici notre équipe :

Un grand merci à l’ENJMIN qui nous a permis de concrétiser ce projet ! J’aimerais tellement pouvoir vous envoyer des cubes pour que vous soyez contaminés par ce jeu de folie, mais comme dit plus haut, c’est encore assez marginal… vous avez toutefois une chance d’y jouer si vous passez à Angoulême… 😀
Allez, pour conclure ce nouvel article vidéoludique, voici votre lot de consolation : GROS LIEN

Faites tourner, enjoy 😉 fatso2